Boffa : la ville est plongée dans une obscurité depuis 3 jours

0
503

La commune urbaine de boffa a connue plusieurs préfets,mais le passage de Mr moutar brada dramé avait marqué les boffakas,du fait,que,c’est lui qui avait offert pour la première fois de l’électricité aux habitants du Rio Pongo,sous la deuxième République du président lansana conté.Mais ce bienfait était un feu de paille,puisque ça n’a pas duré.Après avoir servi,de nombreuses préfectures de son pays, arrivé à Boffa en 2013,le directeur préfectoral d’énergie de guinée de boffa,el hadj aly wilson Camara trouve boffa dans un étatde désappointement en ce qui concerne le côté énergétique,dans la mesure où le centre urbain était dans une obscurité fantasmagorique.L’Etat devait penser à cette population en l’octroyant les services de base sociaux mais hélas la politique a prit le dessus en esquivant les  questions sérieuses qui sont l’eau et l’électricité.Trouvant le centre urbain dans cet état désappointant,il tente de relever le défi, après 4 ans, le directeur offre  l’électricité aux Boffakas en 2017.Depuis cette année,les habitants de l’habitat des singes ou Rio pongo en portugais,ont commencé à recevoir la production d’électricité venant de torodoya.Interrogé,par depechesguinee,le numéro 1 d’E.D.G de boffa,ce fils de boffa, tout précisément de yogoyah nous a fait savoir que,boffa, à un seul groupe électrogène qui alimente toute la  commune.Tombé en panne le seul groupe qui éclaire boffa, depuis le 20 Mars à fait jaser les boffakas,qui ont coutumes de bénéficier torodoya.<<Cette panne dont il s’agit,est liée à l’alterner indui avait on constaté quand on faisait le lancement le 20 Mars, immédiatement j’ai joint l’administrateur général d’E.D.G qui est français,à la veille le 21 il a dépêché une mission venant de la centrale tombo de Conakry pour s’enquérir de cette réalité, à 18 h 50 la mission était déjà à boffa,avec les missionnaires et l’équipe de boffa ensemble on a fait le lancement, derrière,nous avons constaté la même panne de l’alterner(indui) >>a t-il confié el hadj Ali wilson ce directeur prefectoral.

Il n’a pas manqué de lancer un appel à l’endroit de l’Etat,du gouvernement, surtout au ministre d’État chargé d’investissement et partenariats public-privé Mr Curtis d’aider boffa,à avoir un second groupe,car avec un seul groupe,ce n’est pas du tout aisé.Tout de même,il demande à la population de garder patience,car la situation a été prise à bras le corps par l’administrateur  général, aujourd’hui même,la pièce à été ramené à Conakry.La question de savoir, à quand le retour de l’électricité à boffa? Tout dépendra de Conakry,moi je suis très soucieux de ce qui se passe actuellement et d’ailleurs ce qui me taraude l’esprit ce sont nos amis chrétiens qui jeûnent et bientôt le pèlerinage chrétien de boffa à partir du 25 avril 2019, nous a t’il souligné le numéro 1 d’énergie de guinée préfectoral de boffa.

De torodoya (boffa) Abdoulaye Djibril barry le directeur de publication

LEAVE A REPLY