Assainissement de la ville de Conakry : Le Président Alpha Condé remet-il en cause le travail de Mathurin Bangoura ?

0
1133

Après quelques heures de la sortie médiatique du  Gouverneur de la ville de Conakry, Mathurin Bangoura, annonçait en conférence de presse, ce lundi 22 août 2016, le lancement demain mardi, d’un vaste programme de lutte contre l’insalubrité dans la vile de Conakry, impliquant la mise en place d’une police verte et une relance de la police communale. Le président de la république, Pr Alpha Condé n’a pas attendu longtemps pour réagir face à cette situation d’assainissement qui préoccupe tous les guinéens.

Dans un communiqué rendu public à travers la télévision nationale, le chef de l’Etat, Alpha Condé a confié la question de l’assainissement de la vile de Conakry aux forces armées guinéennes.

Selon le Communiqué, en attendant la signature du contrat avec la société de nettoyage, le Président de la République, Commandant en chef des forces armées nationales, instruit l’Etat major général des armées, à travers le bataillon du génie militaire, à prendre en charge à partir de cet instant, et ce jusqu’à nouvel ordre, l’assainissement de la vile de Conakry.

Quand au  gouverneur de Conakry, une commission est mise en place et devrait commencer demain mardi, une campagne de sensibilisation pour la propriété de la ville, « la relance de la police communale et la naissance d’une police verte après la campagne de sensibilisation. Ces deux corps entreront en fonction dès le 1er novembre 2016. Elles vont couvrir toute la ville, assure le gouverneur ».

« Au niveau de tous les grands ronds-points, seront installés des poubelles. Le gouverneur met aussi à son actif, la création de près de huit structures de jeunesse, appelé des Très Petites Entreprises à travers les différentes communes de Conakry, qui évoluent dans le cadre du curage des caniveaux », a déclaré Mathurin Bangoura.

Si Mathurin Bangoura a annoncé de nouvelles mesures pour rendre la ville de Conakry propre, quelques heures après Alpha Condé confie la tâche au Génie Civile, le locataire de Sékhoutéreyah doute-il de ce dernier ?

LEAVE A REPLY