Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais pourrait être impliqué dans une autre disparition

0
686

Le Parisien, publié le mardi 19 décembre 2017 à 08h07

Le ravisseur et meurtrier présumé de la petite Maëlys a été placé en garde à vue lundi matin. Les gendarmes enquêtent sur le sort d’un militaire de 24 ans qui s’est volatilisé en avril à Chambéry (Savoie).

Maëlys de Araujo, 9 ans, a disparu dans la nuit du 26 au 27 août pendant une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Le caporal Arthur Noyer, 24 ans, s’est volatilisé dans la nuit du 11 au 12 avril, à Chambéry (Savoie), après une soirée avec des amis de régiment dans des bars et une discothèque de la ville, dans le quartier du Carré-Curial. La justice a peut-être trouvé un lien entre ces deux énigmes. Un point commun nommé Nordahl Lelandais.

Lundi matin, le ravisseur et meurtrier présumé de la petite Maëlys a en effet été placé en garde à vue à…

 

LEAVE A REPLY