0
172

Boffa/Éducation :La kermesse de l’école primaire de khorirah s’est tenue ce jeudi 15 juillet

   

Cette école appartient à la direction sous préfectorale de tamita.Après avoir repris ses anciennes habitudes au mois de décembre 2020 de recevoir les élèves,grâce à la compagnie minière AGB2A.Cette ancienne école du district de correrah a vibrée au rythme des grands événements événementiels ce jeudi 15 juillet 2021.Pour la cause de ladite grande fête scolaire,tout le village s’était mobilisé ,des vieilles personnes,jeunes filles et garçons de la contrée pour observer la surprise immense réservée par le corps enseignant de ce vieux établissement.Dès 08 heures l’enceinte de l’école,a commencé à recevoir des visiteurs venus des secteurs qui révèlent du district de corrérah.A midi, l’ambiance était festive, l’allégresse et l’enthousiasme se lisaient sur les visages de tous les habitants de khorirakah.Un parent d’élève nous a fait savoir que plus d’une décennie l’école de leur village n’a jamais connue un tel engouement et succès.Pour mieux terminer l’année scolaire en beauté,les élèves ont commencé d’emblée la partie récitale et chant,il était déjà midi.Sous les nez et les barbes des habitants, après ce premier axe du canevas,les meilleurs lecteurs et lectrices de l’école de primaire de khorira ont fait avec brio la séance de lecture et en tertio ils ont terminé par le dernier point axé sur la saynète.Dans cet agenda de la saynète , l’école avait deux groupes : le premier avait pour thème le rôle joué par l’O.N.G ALG Aimer La Guinée en aidant l’AGB2A dans son objectif puis le second groupe avait pour thème l’importance des études dénommé les élites font face à leur village.Oeil d’un observateur,voici un village qui est en manque d’infrastructures (l’absence d’un poste de santé, l’école en piteux état, l’absence des lieux de loisirs pour la jeunesse,les routes impraticables….bref l’Etat presque absent dans ce village situé sur la hauteur de fria.) Cette fête scolaire s’est terminée avec la bénédiction des saces.

Depuis Khorirah(Tamiya) Abdoulaye Djibril Barry pour votre quotidien électronique.

LEAVE A REPLY