EDUCATION : Le DPE DE Kérouané étale son plan pour une éventuelle réouverture des classes

0
70

Dans la préfecture de Kérouané, après une réunion pilotée par madame la
secrétaire générale du MENA élargie aux IRE, DPE de Kindia et Kankan avec la
participation des directions préfectorales de l’éducation des deux régions, il a été
instruit aux acteurs de l’éducation à tous les niveaux de mettre en place des
comités de veille d’urgence par école et d’alerte par D.E.S pour une réouverture
des classes en cette période de la COVID-19 ou après la fin de pandémie. Ce
comité de veille d’urgence et d’alerte qui est dirigé par le DPE est composé du
chef de section qui en est le rapporteur, du SG du SLECG préfectoral, de la
FSPE, du SNE, des représentants de l’APEAE de préfecture et de la commune,
le chargé de la santé scolaire, un représentant de la radio rurale et celui de
l’AGP.

Le directeur préfectoral de l’éducation de Kérouané affirme que chaque membre de ce comité doit s’activer sur le terrain chacun en ce qui le concerne pour une réussite parfaite de la réouverture malgré les grandes pluies qui ont débuté dans le pays. « Le comité de veille d’urgence par école et d’alerte au
niveau des D.E.S a pour mission d’assurer l’assainissement des concessions
scolaires à savoir la cour de l’école, les salles de classes, le bureau de la
direction, nettoyer les latrines afin de recevoir les élèves dans un cadre idéal et
propice» a expliqué Mamadi Camara DPE.

Selon notre interlocuteur les groupes techniques ou pédagogiques seront
réaménagés ce, pour respecter les normes des barrières sanitaires dont la
distanciation sociale, c’est-à-dire regrouper 20 à 25 élèves par groupe
pédagogique.

La DPE de Kérouané compte de plus 130 écoles publiques et privées avec près
de 25 milles élèves. Le directeur préfectoral de l’éducation demande donc aux apprenants et enseignants sa juridiction de se tenir prêt pour ne pas rater les premières journées de la réouverture des classes.

David keita

LEAVE A REPLY