Covid’19: Honorable Ben Youssouf Keita dénonce la mauvaise gestion du covid-19 par le gouvernement

0
35

La Guinée avoisine les 4000 cas confirmés de covid-19 avec une vingtaine de décès.
Pour l’ancien président de la commission santé et sport de la 8eme législature, cette propagation s’explique par une négligence notoire constatée dans la gestion de crise.

Au micro de notre reporter, il s’est exprimé en ces termes « premièrement,
la coordination des actions, il y avait un bicéphalisme, il y a une agence qui est
une direction nationale, qu’on appelle l’ANSS qui se voit autonome, et qui se voit directement dépendante de la présidence, alors qu’elle devrait dépendre du ministère de la santé, et il y a un département qu’on appelle ministère de la santé qui, normalement doit coiffer l’ANSS, mais il ne peut pas le faire, lui aussi comme l’ANSS, rend directement le compte au président de la république.

Alors les deux, sont sur les mêmes pieds d’extrades. Ce qui crée obligatoirement un conflit de compétence, des guerres d’égaux, voir même des guerres d’intérêt.

Deuxième raison, des dispositions n’ont pas été prises à temps pour des raisons purement politiques, il faut oser de le dire parce que si le 12 mars, nous savions déjà il y a coronavirus avec deux cas signalés, nous savons que c’est une pandémie, même quand on parle d’épidémie, un cas déjà, c’est des mesures drastiques à prendre,
plus forte raison une pandémie. On a attendu 18 jours ou 20 jours après, pour
essayer de prendre sérieusement le problème. C’est-à-dire on a attendu après le 22 mars, parce que le 22 mars était un jour très cher au président Alpha Condé qui voulait son double scrutin, législatif et référendaire », a déploré honorable Ben
Youssouf Keita.

Il a enfin demandé au gouvernement de changer de fusil d’épaule en adoptant des
mesures concrètes pour vaincre cette pandémie.

David keita

LEAVE A REPLY