Constitution: Falsification de la nouvelle constitution : Fodé Mohamed Soumah de la GECI trouve la situation lamentable

0
64

Les débats soulevés par l’avocat maitre Antoine Pépé Lama autour de la falsification de la nouvelle constitution en Guinée continuent de faire réagir la classe politique. Lors d’un entretien accordé à notre rédaction,
le président de la GECI, génération citoyenne Fodé Mohamed Soumah a
qualifié de honte nationale et de trahison envers le peuple de Guinée. «Parler de trahison, c’est peu dire ! Je crois qu’il faut parler d’amateurisme, et d’esprit tordu, pour falsifier quelque chose, dont on sait que la vérité va jaillir immédiatement.

C’est comme quelqu’un qui triche volontairement, en sachant qu’il sera rattrapé. Je trouve que c’est
lamentable. C’est de la pure folie » déplore ce député à l’assemblée
nationale.

Désormais Guinéens estiment que le pays n’a plus de constitution. Fodé
Mohamed Soumah adopte une autre attitude. « Il n’est pas question de
revenir à celle de 2010. Il y a une constitution déjà votée, et les élections
coutent chères. Il suffit de toiletter l’existant présenté aux guinéens,contrairement à la déclaration du garde des Sceaux. Mais vouloir le rejeter en bloc est une erreur » déclare le président de la GECI, génération citoyenne.

David keita

LEAVE A REPLY