Boffa/le centre ville plonge encore dans une nouvelle crise de carburant

0
102
Les habitants de la commune urbaine de boffa, venait oublier une crise de carburant y’a de cela quelques semaines.Encore une nouvelle situation très compliquée et embarrassante,Depechesguinee a remarqué ce manque,depuis vendredi 07 juin dans les différentes stations de services du centre urbain.Ce non approvisionnement en carburant,est lié aux mauvaises attitudes des gérants des pompes d’essence,sur ce, pour remplir un bidon de 20 litres ,il faudrait que l’acheteur paies au pompier 5000 fg,tout de même pour rentrer en possession du carburant ça se fait par la connaissance,et également ça relève du parcours d’un combattant nous explique un jeune élève vendeur du carburant dans le quartier bolondé 2.S’agit il,d’un manque ou d’une crise du carburant ? Non ! Selon nos indiscrétions,ces pompiers dès qu’ils constatent le retard de cette denrée,ils détournent le carburant en ravitaillant les pêcheurs,un comportement teinté de plusieurs gaucheries.Au moment où nous postons cet article,un litre d’essence se négociait à 12.000 fg au marché noir.Cette hausse du prix du carburant a eu un effet coriace et sérieux chez les usagers,dans la mesure où les boffakas ont du mal à se déplacer.

Abdoulaye Djibril Barry

LEAVE A REPLY