Boffa : le numéro 1 du slecg préfectoral ménacé par les agents de la force de l’ordre

0
269

Domicilié dans la sous préfecture de colia  et en service dans cette zone rurale, le secrétaire général préfectoral du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée était victime d’une ménace à quatre reprises par les agents de sécurité selon Mr minkaïlou Sylla patron du slecg de Boffa.Joint au téléphone à midi par la rédaction du depechesguinee le secrétaire général s’est confié sur ces termes :<<je vous informe Mr le journaliste,que j’ai été victime d’une ménace à quatre reprises par les hommes en tenue chez moi,les vendredi,lundi mercredi et jeudi passés.Mais je dois dire que c’est madame la DPE qui est derrière ça, accompagné par un autre civile d’ailleurs qui avait montré chez moi aux militaires.Je demande aux enseignants et enseignantes de Boffa d’observer le mot de grève,moi je ne suis pas à intimider,et cette grève elle continue et elle est légale.>> Nous a t’il confié sur un ton ferme notre interlocuteur.Pendant ce temps,une dizaine d’enseignants croupissent dans la prison, la réouverture de leurs procès est attendu ce jeudi 23 janvier par l’ensemble des enseignants du pays soutenus par la centrale mère syndicale l’ustg.

De Boffa,Abdoulaye Djibril Barry pour depechesguinee

LEAVE A REPLY