Attaque à Bamako:Plusieurs morts. le président IBK décrète l'état d'urgence

0
404

Après l’attaque sanglante de l’hôtel Radisson de Bamako vendredi, Ibrahim Boubacar Keïta a tenu un Conseil des ministres extraordinaire dans la soirée. Le président malien a décrété l’état d’urgence pour dix jours ainsi que trois jours de deuil national en l’hommage des victimes.

Le gouvernement malien a décrété un deuil national de trois jours et l’état d’urgence pour dix jours à compter de ce vendredi soir après l’attaque de l’hôtel Radisson vendredi à Bamako. Ces mesures ont été décidées lors d’un Conseil des ministres extraordinaire présidé jusque tard vendredi soir par le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta, rentré précipitamment en fin de journée d’un sommet de pays du Sahel à Ndjamena, au Tchad.

Lire la suite sur RFI

LEAVE A REPLY